Louis Parrot (1906-1948), poète, romancier.

 

Poème autographe signé « L » dédicacé à Jean Cayrol (1911-2005), poète, romancier, éditeur.

 

« Que Jean cayrol qui est encore un enfant retrouve ici tous les efforts - vains parfois – pour retrouver un royaume tragique où l’enfance s’arrête »

 

2 pages in-8. Sans lieu, ni date.

 

Le poème s’intitule « A un enfant » comporte 3 strophes.

Il évoque les mots perdus de l’enfance, « ces objets difficiles », « ces instruments qui dorment ». L’enfant et l’homme :

« …partent tous deux, sans prison, sans chemin

En vain l’exemple amer se déroule sous eux

L’habitude de mourir, le goût de la mesure

Font vite à nos enfants une dure raison »

 

Prix : 100 euros