simon jean françois ravenet

Simon Jean François RAVENET dit le jeune (1737-1821), graveur, citoyen parmesan d'origine française, fils de Simon François Ravenet, travailla essentiellement à Parme Lettre manuscrite adressée à Madame Bonnet, amie du directeur de la Chalcographie impériale de Rome. 1 page in-4. Parme, le 9 mars 1813. Intéressante lettre qui accompagnait un « prospectus » de vente dans lequel, Ravenet fils, évoque son parcours (« fils d’un homme célèbre dans la chalcographie, et son élève ; j’en ai fait mon état ») rappelant qu’il fut recommandé par le comte de Caylus au duc de Parme à l’Académie des Beaux-Arts de Parme et devint graveur à la cour. Il raconte comment a fonctionné avec succès son entreprise, le nombre de souscripteurs qui augmentait avec, pour clients, les cours étrangères. Or, la Révolution l’a obligé de cesser ses travaux. Il tente de vendre à la chalcographie de Rome des plaques « puisque je vois qu’elle n’a point ou peu de planches » d’après certains artistes. Il est prêt à envoyer des estampes afin de juger de l’état des plaques.

Prix : 250 € 

Simon Jean François Ravenet

250,00 €

  • disponible
  • 1 à 3 jours de délai de livraison