Le Train de l’Europe, vers 1952

Cimaises de l’exposition Le Train de l’Europe, vers 1952

 

Tirage argentique d’époque. 16,5 x 21,5 cm.

Vue d’une salle d’exposition du Train de l’Europe (également appelé Europazug), vers 1952.

L’ « installation » consistait en une série de portraits alternant avec des miroirs afin que le visiteur sente qu’il faisait, lui aussi, partie d’une nouvelle communauté. Des haut-parleurs répétaient : « Vous aussi vous faites partie de cette grande communauté des gens libres ».

Dans le cadre de l’aide américaine à l’Europe (plan Marshall) en 1949-1950, une administration spécialisée, basée à Paris, l’European Cooperation Administration (ECA) réalise une grande opération de propagande politique : un train de l’OECE (L'Organisation européenne de coopération économique) constitué de wagons nationaux va parcourir plusieurs pays d’Europe : Norvège, Danemark, France, Italie, Trieste, Autriche, France et Belgique.

 

L'exposition itinérante intitulée "Coopération des peuples libres", présentée dans cinq ou sept wagons transformés en cimaises, portera sur les efforts réalisés par chaque pays dans le domaine de la production et de la productivité pour donner une image claire et enthousiaste de la coopération européenne. Ce "Train de l'Europe" fut inauguré le 21 avril 1951 lors d'une cérémonie à la gare centrale de Munich.

Le Train de l’Europe, vers 1952 (cimaises)

150,00 €

  • disponible
  • 1 à 3 jours de délai de livraison