pierre gilles chanlaire

Pierre-Gilles CHANLAIRE (1758-1817), géographe, éditeur, avocat, attaché au bureau topographique du cadastre

Lettre autographe signée. 1 page et demie grand in-4. 1795.

 

L’Atlas national de France : une oeuvre collaborative sous contrôle révolutionnaire En tant que membre de « la société formée pour l’entreprise de l’atlas national de France » et pour se conformer à la loi, il donne procuration et pouvoir au « citoyen Delamarche, géographe » (Charles François Delamarche, géographe, 1740-1811) et au « citoyen Goujon marchand » (Laurent-Éloi Goujon, libraire et marchand de musique et de cartes). Avec d’autres agents qui seront choisis au nom de la République aux estimations et opérations désirées

par la loi du 17 frimaire, ces personnes auront la tâche d’auditionner deux condamnés (D... et Lamarche) qui travaillent pour la réalisation de

l’Atlas national de France.

La loi du 17 frimaire an III concernait des entreprises de commerce appartenant à des individus dont les biens avaient été confisqués au profit de la République. Il existe peu de données biographiques sur Pierre-Gilles Chanlaire qui semble s’être formé, sur le tard, à la géographie après la Révolution. Il a laissé de nombreuses et importantes études géographiques et statistiques parfois rédigées avec d'autres spécialistes.

Bibliographie : Les Auteurs de l’Atlas National de France, Précis élémentaire et méthodique de la nouvelle géographie de la France, Bureau de l’Atlas National, Paris, 1791.

 

280 €