joseph béala

affaire Ravachol Beala

[Affaire RAVACHOL], Joseph BÉALA (1866-), ouvrier mécanicien ajusteur et anarchiste

 

François Claudius Koënigstein, dit Ravachol, ouvrier et militant anarchiste, fut condamné pour assassinats et attentats et guillotiné en 1892. « Ami de Ravachol, Béala s’installa à Paris avec sa compagne Rosalie Mariette Soubert, et c’est à leur domicile que Ravachol se cacha après avoir assassiné l’ermite de Chambles le 18 juin 1891. Poursuivi pour complicité avec Ravachol dans les attentats du Boulevard Saint-Germain (11 mars 1892) et de la rue de Clichy (27 mars 1892), Joseph Beala fut acquitté, ainsi que sa compagne, par la cour d’assises de Paris, mais le tribunal correctionnel de SaintÉtienne les condamna respectivement à un an et à sept mois de prison le 5 juillet 1892. » Extrait du Dictionnaire des anarchistes.

Billet signé de Joseph Béala adressé à maître Fourcade son avocat. 2 pages in-12 sur la longueur. 1892.

Son avocat lui transmet une somme d’argent fruit d’une collecte faite par Perronnet de Saint-Étienne.

 

300 €

Joseph Béala

300,00 €

  • disponible
  • 1 à 3 jours de délai de livraison