Alexandre Maurice blanc de lanautte, comte d'hauterive

Alexandre Maurice BLANC DE LANAUTTEcomte d’HAUTERIVE (1754-1830), est un homme d'État et diplomate, ancien consul à New York, auteur de l’Etat de la France à la fin de l’an VIII (1800), ministre des Affaires étrangères de Napoléon, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres en 1820

2 lettres autographes signées à propos d’une absence de nomination qu’il ne comprend pas

1) Lettre autographe signée adressée à M. de Raynneval1 demi-page in-4.

Il apprend que les liquidateurs étrangers s’étaient plaints de M. Dudon et avait témoigné du désir de traiter avec un autre commissaire, qu’on avait cherché à obtenir de Dudon de démissionner et que devant son refus on s’était décidé à le neutraliser en lui donnant trois collègues : Mounier (… ?) et Portal : « Tout cela m’est à peu près indifférent. Mais ce qui m’importe c’est qu’on ajoute que la nouvelle commission sera chargée des affaires d’Espagne, et dans ce cas, il n’y aurait pas de place pour Tessieres (Bessieres) ?) ».

 

2) Lettre autographe signée. 1 page in-8. 1819.

 

D’Hauterive revient sur l’absence de nomination de son protégé Tessieres (Bessieres?) : « C’est probablement mon cher collègue pour le peu d’intérêt que vous  (…) que vous avez omis de comprendre Tessières ( ?) dans le nombre de ceux qui doivent traiter avec les trois commissaires d’Espagne (…) pour ce pauvre Tessières ( ?) que tant de gens aiment et que si peu se donnent la peine de savoir, elle est d’une assez grande importance, et l’omettre est une espèce de (…) » Il en a averti le marquis d’Essoles.

Blanc de Lanautte, comte d'Hauterive

160,00 €

  • disponible
  • 1 à 3 jours de délai de livraison