auguste trognon

Auguste TROGNON (1795-1873), historien, en 1825, il devient le précepteur du prince François d'Orléans, fils du futur Louis-Philippe Ier

2 lettres autographes signées.  1 et 2 pages in-8. En-tête :  Secrétariat des commandemens du Mgr le Pce de Joinville et Education de (….) de Joinville.

Première lettre : « Aux Tuileries » : Il demande des explications au fait que le prince de Joinville n’a pas reçu un exemplaire de la médaille frappé par la Ville de Paris en commémoration de la fête qu’elle a donnée à M. le duc et Mme la duchesse d’Orléans.

 

Seconde lettre : « Neuilly » adressée à Monsieur le maire, le roi, avec la plus grande partie de sa famille, part pour un voyage de cinq jours en Normandie. « Pendant tout ce temps mes collègues passeront leurs journées avec leurs élèves au collège de Henri IV, et moi je serai seul à Neuilly auprès du prince de Joinville (…) vous concevez sans doute que, cette fois au moins, il me soit absolument impossible de quitter d’un instant mon élève » et s’excuse de ne pas être présent à une réunion.

Auguste Trognon

140,00 €

  • disponible
  • 1 à 3 jours de délai de livraison