gustave ador

Gustave ADOR, né le 23 décembre 1845 à Cologny et décédé le 31 mars 1928 à Genève, homme politique suisse membre du Parti libéral, ancien président de la Confédération suisse

Manuscrit autographe, avec quelques corrections autographes, d’un discours sur la commémoration de la mobilisation de 1914. 3 pages in-8, 1924. Provenance : papiers personnels de Francis Ley, fonds Raoul Privat, écrivain et journaliste. Il est joint une carte de visite autographe (5,5 x 9,5 cm).

Le manuscrit : « la patriotique manifestation de ce jour (…) à la mémoire de nos camarades enlevés par l’épidémie de la grippe de 1918 [grippe espagnole] En 1914, j’eus le privilège de saluer, au nom du gouvernement et de la population genevoise, le bataillon 124, à l’occasion de la remise de son drapeau et devant la prestation de serment (…) cette cérémonie à la fois si simple, si grave et si émouvante (…) l’armée suisse tout entière était mobilisée – et où tout citoyen en âge de porter les armes accouraient sans hésiter (…) pour répondre à l’appel de la patrie (…) comme on sentait battre au fond du cœur un amour profond pour cette Suisse bien aimée (…) à combattre pour l’indépendance et l’honneur de la patrie (…) C’est en effet le privilège de notre armée de milices de savoir que la cause pour laquelle elle était appelée sous les drapeaux est la plus sacrée et la plus noble de toutes.  Les troupes genevoises ont fait honneur à notre canton à la cocarde rouge et jaune sous l’égide de la Croix fédérale (…) Si la Suisse, providentiellement épargnée n’a pas été entraînée dans la guerre, elle est profondément reconnaissante à votre armée des services qu’elle lui a rendus et n’oublie pas les lourds sacrifices (…) acceptés par nos soldats pendant les longs mois de mobilisation (…) Citoyens soldats, demeurons fidèlement attachés à la patrie, soyons toujours prêts à répondre à ses appels (…) Vive à jamais la Confédération suisse ! ».

 

Prix : 200 euros

Gustave Ador

200,00 €

  • disponible
  • 1 à 3 jours de délai de livraison