alfred bruneau

Alfred BRUNEAU (1857-1934), compositeur, chef d’orchestre, ami d’Émile Zola

Lettre autographe signée accompagnée d’un manuscrit autographe adressée au musicologue et compositeur, archiviste-bibliothécaire de l'Opéra de Paris Charles MALHERBE (1853-1911). 1 page in-12 et 2 pages in-12. 1907. Ancienne traces d’humidité sur une des pages avec perte d’un mot.

On doit rejouer prochainement L’Abbé Mouret. Il pense qu’il serait judicieux d’ajouter à la notice écrite par Charles Malherbe « Une sorte d’explication des différents morceaux permettant aux auditeurs qui ne connaissent ni le roman ni la pièce de comprendre ce que j’ai voulu faire et dire ». « Il me semble indispensable pour la mort d’Albine, par exemple, de donner la page de Zola, dont ma musique est le commentaire ». Il lui envoie les lignes en question avec quatre parties : La Chambre d’Albine, La Joie du Jardin, L’Arbre, La Mort d’Albine.

La Faute de l’abbé Mouret est un roman d’Émile Zola paru en 1875. C’est en voulant le mettre en musique qu’il fait la connaissance de l’écrivain et que débutera une longue amitié. Malheureusement, les droits sont déjà acquis par Massenet. Après la mort de Zola, Bruneau récupère les droits et mettra en musique le roman en 1907.

 

Prix : 200 euros

Alfred Bruneau

200,00 €

  • disponible
  • 1 à 3 jours de délai de livraison