Louis Franchet d'espèrey

Louis FRANCHET D'ESPÈREY (1856-1942), officier, le vainqueur des Balkans en 1918 avec les armées alliées d’Orient, maréchal en 1921

Lettre autographe signée. 1935. À son chiffre.

 

Contre une politique proturque.

 

Le maréchal répond à un de ses amis militaires qui est de retour d’un séjour en Turquie et au Moyen-Orient : « La politique pro turque ne peut aboutir qu’à déception = Le Phanar est une épine enfouie dans le coeur d’Istanbul qui ne cessera jamais d’être Constantinople. »

« Sans l’ignorance absolue de M. Lloyd George, sans l’orgueil incommensurable de Lord Curzon, les Turcs auraient été refoulés en Asie (...). Les faire participer à une alliance Balkanique est une utopie dangereuse. »

Il pointe l’importance de la colonie grecque en Égypte : « toute la mer Rouge en regorge ». Le Phanar est un quartier d’Istanbul où vivaient des familles aristocratiques de confession chrétienne orthodoxe, pour la plupart d’origine grecque. Ils ont exercé des fonctions importantes

dans le l’Empire ottoman après la chute de Constantinople. Le mot Phanar désigne également le patriarcat oecuménique de Constantinople.

 

230 €

Louis FRANCHET D'ESPÈREY

230,00 €

  • 1 à 3 jours de délai de livraison