stanislas trève

Stanislas TRÈVE (1829 - 1885), lieutenant de vaisseau, le premier à s’introduire

à Paris au Point du Jour lors du soulèvement de la Commune

Lettre autographe signée adressée à M. Maindron (possiblement Ernest

Maindron, membre de l’Académie des Sciences). 7 pages in-8. « En mer de

Hong Kong à Saïgon 30 juin 1885 ». En-tête du cuirassé l’Atalante.

Il va envoyer au président de l’Académie des Sciences un « grrros mémoire

de 50 et qques pages sur les expériences de mines sous-marines ». Il a les a

faites aux îles Pescadores en présence de l’amiral Lespès (vice-amiral, second

de l’escadre d’Extrême-Orient). Ses recherches s’appliquent à l’attaque

et à la défense des places maritimes. Il lui demande une lettre d’introduction.

« Il n’est pas mauvais qu’un officier français prenne date pour des solutions

qui, un jour, paraîtront avantageuses… à ceux qui les emploieront ». Il en

profite pour souligner que les 2/3 de l’escadre rentrent un peu trop tôt à

son goût, l’Atalante avec lequel il regagne Saïgon ne sera pas « décuirasser »

et transformé en ponton. Il écrit qu’il a un peu contribué à cette décision. En

Europe l’Atalante serait « ramassée » par le premier cuirassé, mais à Saïgon

il peut encore servir. Dans deux mois, il aura le bonheur de revoir son correspondant.

L’Atalante fut en fait désarmé la même année, en 1885 à Saïgon, et condamné définitivement

en 1887.

Prix : 180 €

Stanislas Trève

180,00 €

  • disponible
  • 1 à 3 jours de délai de livraison