gabriele d'annunzio

Gabriele D'ANNUNZIO (1863-1938), écrivain italien

 

Lettre autographe signée à un confrère. 3 pages et demie (23 x 17,5 cm). Florence, 1898. En-tête à son adresse. Réparation de déchirures aux plis horizontaux.

 

L’écrivain ne cesse d’écrire... 

 

Il n’a pas oublié « sa promesse », D’Annunzio est même « honteux de ce trop long retard », mais n’a pas eu le temps d’écrire les articles promis. Il va envoyer « cette prose commémorative (...) de cet éloge funèbre dans lequel je me suis efforcé d’exprimer la poésie essentielle de l’événement tragique ». Il s’agit de l’assassinat d’Elisabeth d’Autriche, Sissi. Il va envoyer aussi d’autres articles : « je voudrais écrire un article sur le Pape, à propos de sa santé ».  En Toscane, il a énormément travaillé : « J’ai terminé La Joconde et j’ai presque achevé La Tragédie de Foule. Et mon grand roman Le Feu va paraître cet automne dans La Revue de Paris. J’ai commencé les études pour Le Dictateur qui sera à vous ». Le Dictateur est un titre de roman que voulut donner D’Annunzio à la suite du Feu mais qui ne vit jamais le jour. La Tragédie de la Foule fait sont doute référence à la nouvelle La Morte del duca d’Ofena, écrite en 1898, relatant le lynchage d’un noble de province par une foule enragée. 

 

Prix : 900 euros

Gabriele D'ANNUNZIO

LAS

900,00 €

  • 1 à 3 jours de délai de livraison